FACTEUR HUMAIN

Bulles

Conversation avec
Pascal Häusermann

Julien Donada – Préface de Michel Ragon

Pascal Häusermann est architecte. Né en Suisse en 1936, il construit à vingt-trois ans pour son père une maison en voile de béton qui ressemble à un œuf. Cette forme étant la plus économique de la nature, il entreprend de produire sur ce principe des habitations bon marché. Au cours des années 60, des dizaines de ces bulles vont éclore en France : maisons, restaurants, hôtels et même un théâtre. Cherchant à se libérer du sol, il planche ensuite sur un projet de maison-bulle en plastique qui serait produite industriellement comme une voiture et distribuée en grande surface comme n’importe quel objet de consommation.

Modulaire et combinable idéalement avec d’autres bulles conçues par d’autres architectes comme Antti Lovag et Chanéac, son architecture dénote une vision utopique et un esprit libertaire aux prises avec les enjeux politiques de l’urbanisme de son époque.

Mais au début des années 70, c’en est fini : l’Administration avait repris le contrôle. Plus possible de construire sans échapper au conformisme bureaucratique. Pascal Häusermann commence alors une nouvelle vie faite de voyages en Inde et de projets immobiliers qui l’entraînent dans le monde aventureux et hasardeux des affaires.
Il meurt à Madras en 2011.

Julien Donada est né en 1969 à Antibes. Cinéaste, il a réalisé de nombreux documentaires sur l’architecture. Il vient de réaliser son premier long métrage de fiction, Beau Rivage.

15 euros

156 pages

ISBN : 1889965458x